Les mots qu'il faut
2017-2018

 

Archives
2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016 2016-2017

 

Le Mot du Jour Antidote

Cliquez sur: Antidote

Pour une nouveauté humoristique

Cliquez sur :  Humour

Le mot juste

Cliquez sur : juste

 

Erreur ou faute

Faisant tous deux référence au sentiment de s'être trompé, erreur et faute sont des mots souvent confondus. La différence, bien que subtile, n'en est pas moins présente:  une faute c'est un manquement à une règle( morale, scientifique, artistique...), à une norme, alors qu'une erreur rien d'autre qu'une méprise, une action inconsidérée, voire, regrettable, un défaut de jugement ou d'appréciation. Aussi commettra-t-on une faute de français, une faute de goût mais une erreur judiciaire.

Nous sommes responsables de nos fautes, en ce que nous sommes censés connaître les règles, les lois qui prévalent.  En revanche,  une erreur est le plus souvent commise de façon involontaire_ sans intention délibérée, donc de bonne foi, par inattention, par maladresse, par oubli, par ignorance...

.  C'est ma faute, tout cela est arrivé par ma faute.

.  Cette décision précipitée fut une faute(= un manquement à la prudence).

.  Sauf erreur ou omission.

.  Induire quelqu'un en erreur (=l'amener à se tromper).

  Source: http://parler-français

 

                                                               ADDENDA

À l'Assemblée générale sectorielle du 22 mai, je lisais l'énoncé des valeurs de l'AREQ et en particulier le dernier paragraphe intitulé Engagement et solidarité.  Je le reproduis ici.

" Nous considérons que l'engagement et la solidarité supposent de faire siens les objectifs de l'Association, d'être présent, de s'impliquer et de faire preuve de persévérance et de cohésion dans nos actions individuelles et collectives.    Tous et toutes, nous sommes appelés à mettre nos compétences au service des membres et des idéaux défendus par l'AREQ."

  Mon attention est attirée par le s au mot siens et je partage mon interrogation avec le président Claude puis Mariette Sigmen Shore et la secrétaire Gaétane qui, elles aussi,  montrent un doute.  Plus tard, l'amie Mariette met sur la table qu'existe également faire sienne ;alors c'est fort possible que ce soit correct.  Je m'engage à une recherche un peu plus approfondie avec SIEN, SIENNE pron. poss.(lat.suum). [Précédé de l'art.déf.]

Désigne ce qui appartient ou se rapporte à un possesseur de la 3e pers. du sing: Cette maison est aussi la sienne. Nos meubles sont vendus, les siens également.

.  Faire des siennes [fam.] faire des bêtises.

.  Les siens, ses parents ; ses amis.

.  Y mettre du sien, contribuer personnellement à qqch.

.  adj. poss. Litt. Qui est à lui, à elle: il a fait sienne cette devise.

Source: Le Petit Larousse illustré 2016 page 1070

Pierre Laflamme-Gosselin, 25 mai 2018

PLG/hd

P.S. Il n'y a donc aucune faute dans l'énoncé des valeurs de l'AREQ. BONNES VACANCES !


Le nouveau mot le plus long: intergouvernementalisations

C'est officiel.  Le mot "anticonstitutionnellement" n'est plus le mot le plus long de la langue française.  Avec ses 27 lettres bien comptées, le mot "intergouvernementalisations" l'a détrôné au mois de novembre 2017.  Sachez que le nouveau chouchou de l'Académie française signifie;" mise en œuvre commune à plusieurs gouvernements".  Difficile à glisser dans une conversation.   Mais très payant pour les amateurs de Scrabble.

Quant à savoir combien de temps durera "l'intergouvernementalisations", les paris sont ouverts.  Déjà, le quotidien La Libre Belgique propose " l'hippopotomonstrosesquipédaliophobie", une monstruosité de 35 lettres qui signifie... la peur des mots trop longs".

En matière d'histoires d'horreur linguistiques, la langue allemande dispose pourtant d'une longueur d'avance.   N'écoutant que leur courage, les Allemands ont adopté en 2013 un mot de...63 lettres dont je vous fais grâce.  Un véritable cauchemar pour les écoliers qui signifie approximativement " loi transférant les procédures de surveillance dans l'étiquetage du bœuf". Bref, les végétariens ne connaissent pas leur chance...

Pierre Laflamme-Gosselin, 18 avril 2018

PLG/hd


 

Corrigé du test de français avec explications ......        corrigé.html 

 

Test

Dans le contexte des Journées internationales de la Francophonie en  Mauricie avec plusieurs activités du 15 au 25 mars prochain, j'ai pensé vous proposer un petit test de français... très rapide soit 10 petites questions pour renforcer votre orthographe. Essayez de faire moins de cinq (5) erreurs. ........  test

Faites de votre mieux et surtout amusez-vous en attendant la prochaine chronique  spéciale après le 25 mars  où vous aurez le corrigé accompagné de toutes les explications pertinentes.

Pierre Laflamme-Gosselin, 13 mars 2018

PLG/hd


Existe-t-il vraiment une loi 101?

Au Québec, ce sont les projets de loi, et non les lois elles-mêmes, qui portent un numéro.  Ces numéros correspondent à l'ordre selon lequel les projets de loi ont été présentés devant l'Assemblée nationale au cours d'une même session. Ainsi, le premier projet de loi présenté au cours de la première session de la  38e législature porte le numéro 1; le deuxième, le numéro 2;etc.

Lorsqu'on parle d'une loi, on devrait la désigner par son titre et non par le numéro qui lui a été attribué alors qu'elle n'était qu'à l'état de projet.  Par exemple, la loi portant sur la langue française au Québec, la Charte de la langue française, couramment surnommée la loi 101(en raison du fait qu`'il s'agissait du 101e projet de loi présenté au cours de la session concernée), devrait toujours être appelée par son titre exact.

Par ailleurs, il faut se rappeler que lorsque l'on écrit le titre d'une loi celui-ci s'écrit en caractères romains et commence par une majuscule.

Source:OQLF

Pierre Laflamme-Gosselin, 16 février 2018

PLG/hd


Le parlécrit* 

c kan on écri kom on parle!!!

Dans une langue, on considère que le registre standard est propre à la langue écrite et le registre familier, particulier à la langue parlée; la frontière n'est toutefois pas étanche.  Surtout depuis l'apparition du "parlécrit", ce code hybride composé d'une langue parlée écrite, comportant ses règles implicites et s'interposant entre l'écrit et l'oral.

Il est formé d'abréviations, d'onomatopées, de signes de ponctuation répétés!!! , de lettres remplaçant des mots, etc., et s'insère en entier dans les messages, mais surtout par bribes entre des passages en français standard.  On le lit notamment sur la plateforme Facebook et dans les clavardages, où il va  de concert avec le langage texto (SMS) et sévit avec les fautes de français.

Le parlécrit va à l'encontre de l'idée que la langue, c'est le dictionnaire.  Le développement  de ce langage simplifié  ou massacré, c'est selon  s'explique par les contraintes liées aux échanges à délais, de transmission rapide des réseaux sociaux. Une spontanéité exigeant rapidité et concision, faisant donc fi du long peaufinage grammatical et lexical.  En  outre, des recherches récentes indiquent que tant les adultes que les adolescents ont recours à ce langage, à la différence que les adultes feraient moins de fautes de français que les adolescents.

Le parlécrit est-il  répandu ? Contamine-t-il la langue écrite des jeunes ?  Pour cette dernière question, il semble que non... pour le moment. 

À ce sujet, Laetitia Bergeron dans son mémoire de maîtrise (UQTR)** donne en exemple des extraits de messages d'utilisateurs Facebook (18-25 ans).  C intéressant!!!!

Pierre Laflamme-Gosselin, 15 janvier 2018

PLG/hd

Sources: * Connexion UQTR Volume 9 Numéro 2   Printemps/Été 2017 page 17

 **Voir Bergeron, Laetitia, Analyse de l'usage de la langue écrite des utilisateurs québéçois (18-25 ans) dans l'exploitation de leur compte sur le réseau social "Facebook" (UQTR 2016)

 http://depot-e.uqtr.ca/7823/1/031262054.pdf


J'aime le mot forge*

On dit" forger des mots", "forger des histoires". La poésie est une forgerie.  Une "fabrique", comme le dit Francis Ponge dans sa Fabrique du pré.  Le verbe latin faber a donné le mot forge et le "faire" de faber est celui même du poïen grec, qui a donné le mot poème: produire, créer, façonner, fabriquer, Fondeurs, orfèvres, forgerons, qui dérivent tous du même mot, désignent les artisans du plomb, de l'or, du fer, des métaux les plus viles et les plus précieux, les plus malléables ou les plus résistants, comme l'est la langue pour le poète.

Le poète est maître de forges à sa façon entretenant les hauts-fourneaux de souffle et des poumons dans lesquels il fourgue les mots de la langue, les bat, les frappe, en martèle la forme et le sens, les dé-forme, les dé-sense, leur donne une autre apparence, plus simple, plus résistante, qui nous permet de les utiliser comme outils non pas de transformation des choses_marteaux, scies, rabots_ mais de transformation de soi, des autres, du monde_vers, phrases, strophes.

  *"À NOUS DEMAIN", Pratiques éditoriales et poétiques d'auteurs aux Ecrits des Forges (1971-2011), Sous la direction de Jacques Paquin et Hélène Marcotte, Les Editions Nota bene, 2016, 383 pages.

Pierre Laflamme-Gosselin, 11 décembre 2017

PLG/hd

Clause de parité salariale

Entente de principe dans les CPE et aussi avec les ingénieurs... Le gouvernement a bougé dans les deux dernières semaines et ça m'a inspiré ce qui suit:  Clause de parité salariale

Clause d'une convention collective par laquelle l'employeur s'engage à accorder automatiquement les gains ou les avantages supérieurs qui pourraient être obtenus pour des emplois similaires, dans des organismes ou des entreprises déterminés.

Le terme français clause remorque est à éviter, car s'il s'agit d'un calque inutile de l'anglais trailer clause.

Synonyme:  Clause de parité

Terme à éviter: Clause remorque

Source: OQLF

Pierre Laflamme-Gosselin, 18 novembre 2017

PLG/hd

Petit Larousse illustré 2018

Soulignant le bicentenaire du célèbre encyclopédiste Pierre Larousse, il est né en 1817, cette  édition anniversaire comprend 150 nouveaux mots (dont chasse-moustiques, douillette, écocentre, gameur, hipster, infobésité, kleptocratie, teriyaki ou ubérisation) et une carte d'activation permettant d'accéder à la version Internet du dictionnaire.

Eh oui, Le Petit Larousse illustré célèbre en grand en 2018 son 200e anniversaire. L'édition bicentenaire de cet outil de référence de la langue française est enrichie pour rendre hommage à Pierre Larousse qui a voulu rendre le savoir accessible au plus grand nombre.  Véritable héritier des Lumières, Larousse a créé un dictionnaire qui est notamment utilisé par des écoliers francophones depuis des générations.  Comme chaque année, la nouvelle édition du Larousse fait place à de nouveaux mots , sens et expressions.  Par exemple, en 2018, les mots carboneutre, infolettre ou moulée font leur apparition.

Les nouvelles personnalités canadiennes à faire leur entrée dans Le Larousse sont l'écrivaine Denise Boucher, le médecin Michel Chrétien et l'anthropologue Margaret Lock.

Pierre Laflamme-Gosselin, 19-10-2017

PLG/hd

Une anecdote originale pour lancer cette chronique  Les mots qu'il faut pour l'année 2017-2018!

Vous connaissez l'expression: "C'est au diable vauvert"? On l'emploie pour désigner un endroit situé loin de tout.  

D'après la légende, cet endroit s'élève à l'emplacement du château de Robert le Pieux, bâti en l'an 1000.  Il était situé dans une vallée de verdure, un "val vert", qui se trouvait à l'époque à l'extérieur des murs de Paris! Au début du X111e siècle, le château est abandonné.  Il devient un repaire de brigands et de malfaiteurs.  Ils avaient l'habitude  d'enlever les voyageurs sur les routes, puis de les détrousser en faisant disparaître les corps.   

Le soir ils répartissaient ensuite le butin dans les restes de la bâtisse, à la lueur des flammes.  Entre ces feux étranges et ces disparitions, les gens ont cru que les ruines du château étaient hantées par le diable.  D'où l'expression: le diable de val-vert.  Ou aller au diable vauvert. 

Pierre Laflamme-Gosselin, 18 septembre 2017

PLG/hd